Confdays
Améliorer le référencement

SEO

Améliorer le référencement du site Confdays fait partie des stratégies marketing que je souhaite mettre en place pour favoriser la promotion de mon service Saas dédié aux organisateurs de conférences. En effet, ma cible étant les organisateurs de conférence n’ayant pas accès facilement à des personnes ayant des compétences informatiques, je pense que la recherche d’outils leur facilitant la tâche sera l’un de leur premier reflexe. De plus, je ne trouve pas beaucoup de lieux sur internet où les organisateurs de conférences se regroupent pour discuter et dans lesquels je pourrais apporter ma contributon pour me faire connaître. Mettre en place des actions pour obtenir une meilleure place dans les moteurs de recherche me paraît donc un bon investissement.

Le domaine du SEO (Search Engine Optimisation) est un sujet vaste et un travail d’expert, ce que je ne suis pas. Les quelques actions que je vais lister dans cet article sont loins d’être exhaustives mais devraient améliorer mon indexation et mon positionnement dans les moteurs de recherche. Vous pouvez vous inspirer de ces actions pour votre propre site mais gardez à l’esprit que je ne fais qu’effleurer le sujet. Dernière chose, mon site est construit à l’aide du CMS Kirby. Chaque CMS ayant ses particularités techniques influançant plus ou moins le référencement, il me semblait important de le préciser.

Voici donc les actions que j’ai mis en place:

Choix des mots-clés

C’est une étape importante si vous souhaitez attirer des utilisateurs qualifiés sur votre site web. Pour choisir mes mots-clés, je vais suivre la méthodologie décrite dans le livre d’Olivier Andrieu “Réussir son référencement web - Edition 2016-2017 - p80”.

Voici un résumé de cette méthodologie:

Etape 1: Choisir intuitivement les mots qui caractérisent le mieux son activité. J’utilise en complément le logiciel Antidote pour trouver des synonymes.

Etape 2: Utiliser le plannificateur de mots-clés de Google AdWords pour découvrir d’autres suggestions de mots-clés et expressions. Vous pouvez aussi utiliser l’outil Ubersuggest ou Yooda Insight. Réunir tous les mots-clés qui vous paraissent pertinent dans une colonne d’un tableau. Attention, c’est à vous de faire le trie et de ne retenir que les mots qui vous semblent correspondre à votre activité. L’outil vous indique également le nombre moyen de recherches mensuelles pour chaque mot, noter ce nombre dans une seconde colonne. Puis attribuez une note pour chaque mot dans une troisième colonne selon l’échelle proposée par Olivier Andrieu:

-1K = 0 points 1K-10K = 5 points 10K-100K = 12 points +100K = 20 points

Exemple: si le mot a un nombre moyen de recherche mensuel compris entre 1000 et 10000, il reçoit une note de 5.

Etape 3: Effectuer dans le moteur de recherche Google, une recherche de chaque mot clés et notez le nombre de résultats trouvés dans une quatrième colonne. Attribuez une note pour chaque mot dans une cinquième colonne selon l’échelle proposée par Olivier Andrieu:

+100M = 0 points 50M-100M = 5 points 10M-50M = 10 points 1M-10M = 15 points -1M = 20 points

Exemple: si pour le mot, le moteur renvoie entre 10 et 50 millions de résultats, il reçoit une note de 10.

Etape 4: Additionnez les deux notes des colonnes 3 et 5 pour former une note globale que vous reportez dans une sixième colonne. Triez la colonne N°6 par ordre décroissant. Les mots en haut du tableau seront ceux à privilégier dans votre contenu pour optimiser votre référencement.

C’est un travail un peu long et fastidieux mais cette liste vous sera très utile dans le choix de votre champ lexical lorsque vous rédigerez vos contenus.

Soigner l’écriture HTML

Une fois les mots-clés selectionés et classés par ordre de pertinence, il faut essayer de les placer dans les zones “chaudes” de son code html:

Balise Title, Balises Hn, Balise strong, Liens hypertextes, Meta (description, keywords), Attribut “alt” et “title” des images.

Voici quelques recomandations pour l’utilisation des ces balises:

Chaque page de contenu de votre site doit comporter une balise title et une balise meta description qui lui est propre.

Evitez les titres trop longs. Google accorde aux titres une place de 50 à 60 caractères dans ses pages de résultats. Basez-vous sur cette taille et citez les mots clés les plus important au début.

Vous pouvez suivre ce format par exemple:

[Product Name] - [Product Category] | [Brand Name]

La balise meta description peut être plus exhaustive. Elle développe le titre en 150-200 caractères. Cette description sera visible sous le titre des pages dans les résultats de recherche. Elaborer une description lisible et convaincante à l’aide de mots-clés importants peut améliorer le taux de clics des internautes.

Les meta keywords peuvent être utilisés pour indiquer le singulier/pluriel, masculin/féminin ou certaine erreur de frappe des mots clés. Il ne sert à rien de mettre plus de 20 mots clés, l’impact des meta keywords étant très faible.

Les balises Hn doivent être placés dans le coeur éditorial de vos pages.

Mettre le texte en gras via la balise “strong” et non “b” ou via les css.

Remplir les attributs d’une image si celle-ci illustre le contenu éditoriale, laisser ces attributs vides pour des images de décoration.

Fournir du contenu

Sur un site corporate comme Confdays, on trouve généralement toujours les mêmes types de pages à savoir une page d’accueil, une page de prix et une page contact. C’est peu ! Pour améliorer le référencement, les moteurs de recherche aiment qu’on leur fournissent beaucoup de contenu. Pour apporter plus de contenu sur Confdays, j’ai ajouté un blog et une rubrique documentation. Je recopie également le contenu de mes newsletters dans un format html pour qu’elles soient disponibles également en lecture sur le site.

Pour permettre aux moteurs de recherche de bien comprendre de quoi vous parlez, le contenu éditorial d’une page doit contenir au moins 200 mots.

Etablir des liens internes et externes

Pour aider les moteurs à rebondir sur les différentes pages de votre site, n’oubliez pas de faire du maillage interne c’est à dire des liens vers des pages internes de votre propre site. Choisissez ces liens internes en fonction de la thématique de la page d’origine. En d’autres termes, faites des liens qui ont un rapport entre eux.

Les moteurs de recherche apprécient que vous jouillez le jeu du web. Le web étant concu comme une toile d’araignée, il est important de prévoir dans votre contenu, des liens vers des ressources similaires externes en rapport avec votre sujet.

Robots.txt

Ce fichier texte s’ajoute à la racine de votre site web et permets d’indiquer aux moteurs de recherche les pages, dossiers, sous-dossiers … qu’ils devront ou pas suivre.

Il peut être utile par exemple d’indiquer aux moteurs de ne pas indexer les pages de votre espace d’administration, celles-ci ne comportant pas de contenu éditorial utile pour le référencement. Ainsi le moteur passera plus de temps sur les autres pages qui affichent vos mots clés.

sitemap.xml

Ce fichier décrit la structure de vos pages dans un format xml. Il sera lu par les moteurs si vous leur fournissez à la racine de votre site web ou sur les outils de websmastering comme “Google Search console” ou “Webmaster tools” de Bing.

Ce fichier n’a pas beaucoup d’impact sur des petits sites mais sera utile sur des sites aux arborescences plus complexes.

URLs SEO friendly

Si vous utilisez un CMS, il y a de grande chances pour que l’outil vous propose une réecriture des URLs qui soit SEO friendly c’est à dire qui reprenne par exemple le titre de vos pages et donc dans lesquelles on retrouve vos mots clés.

Certificat SSL, https://

Est ce que la présence d’un certificat SSL sur son site web améliore son référencement ? Les informations sur ce sujet ne sont pas très claire mais il semble que non.

Cependant, les navigateurs alertent de son absence et indiquent les risques potentiels que cela peut engendrer. Sa mise en place est donc plus que conseillé pour éviter d’inquiéter les internautes et pour renforcer la sécurité des échanges sur vos pages de formulaire par exemple.

Domaines distincts pour les langues

Confdays est traduit en anglais et en français. Le site en anglais renvoie sur confdays.com et le site en français sur confdays.fr

Il semble d’après la litérature en SEO que ce soit la meilleure pratique à suivre dans le cas d’un site multilingue.

Les outils Google

Si vous avez un compte gmail, cela peut être intéressant de s’inscrire sur certains outils Google pour soumettre votre site à l’indexation ou fournir des informations à Google qui les réutilisera (ou pas) dans ses résultats de recherche.

Voici quelques outils Google:

Google Search Console

Google Search Console est un service gratuit en ligne permettant aux webmestres de vérifier si leur site est indexé par Google et d’optimiser son référencement.

Google+

Google+ est le réseau social mis en place par Google pour concurrencer Facebook. Il n’aura pas un impact direct sur le positionnement de votre site web, mais il va contribuer à augmenter sa notoriété tout comme le font les autres réseaux sociaux.

schema.org et OpenGraph

schema.org

Schema.org est une norme mis en place par les moteurs de recherche pour structurer les données de manière sémantique et ainsi permettre d’améliorer leur compréhension de votre contenu. La mise en place de balises schema.org dans vos pages web permettra d’afficher des contenus enrichis dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Quelques exemples de balises schema.org :

BlogPosting Organization Website BreadCrumList Product, Offer, Aggregate offer SiteNavigationElement Person

OpenGraph

L’Open Graph est un protocole permettant d’ajouter des meta données sur les pages d’un site web. Cela permet d’aider des services tiers à mieux comprendre le type de données inclus sur ses pages. L’Open Graph est basé sur l’utilisation de balises meta entre les balises < head > et < /head >. Ce protocole favorise la visibilité d’un site sur les réseaux sociaux.

Obtenir des backlinks

Les backlinks sont des liens de sites externes vers des pages de votre site. Plus de sites externes font de liens vers des pages de votre site, plus votre contenu est perçu par la communauté du web comme digne d’interêt. Les moteurs de recherche prennent cette preuve d’interêt très au serieux pour établir leur classement, il est donc important de ne pas négliger ce type de liens.

A prioris, vous n’avez rien à faire puisque ce sont les autres qui décident si vos pages méritent un lien dans leur site ou pas.

Devez-vous pour autant rester les bras croisés ? La réponse est biensure “non”. Même si vous ne décidez pas directement des liens qui seront fait vers vos pages web, vous pouvez inciter cette pratique en rédigeant des contenus soignés qui donnent envie d’être partagé, vous pouvez rédiger des articles invités sur d’autres blogs, vous pouvez inscrire votre site dans des galleries de webdesign, vous pouvez présenter votre produit/service sur des sites qui laissent les utilisateurs donner un avis sur vos préstations …

Quelques références qui m’ont été utiles:

  • "Réussir son référencement web - Stratégies et techniques SEO" d'Oliver Andrieu
  • Le site Varvy, outil en ligne pour analyser son SEO. Propose également des fiches conseils.
  • Liste des balises "meta" sur la page Github Gethead consacré plus largement aux instructions présentent dans la balise HEAD
  • Le site Seoreviewtools, outils SEO en ligne.
  • Le blog du site Moz publie de nombreux articles sur le thème du SEO
  • Le site schema.org pour structurer vos données et aider les moteurs à mieux les appréhender.
  • Le site jsonld.com pour vous aider à écrire les balises schema.org au format json.